Augmentation mammaire 2018-07-23T14:43:51+00:00
Augmentation mammaire
Augmentation mammaire

AUGMENTATION MAMMAIRE

Une augmentation mammaire ou l’hypoplasie mammaire consiste à modifier la taille, la forme en plaçant des prothèses mammaires tout en gardant le galbe des seinsc

Il existe de nombreux types de prothèse avec des largeurs, formes, projections différentes pour avoir un résultat optimal.

Il y a trois facteurs à prendre en considération avant de faire l’opération

Le choix de la cicatrice qui dépendra de la taille des aréoles, du volume du sein et de l’existence ou pas d’un sillon sous le sein.

Le choix de la position de l’implant.

Le choix de la prothèse en prenant en compte la forme, le contenu et l’enveloppe de la prothèse.

Lors de la première consultation, le médecin va faire un examen des seins et envisagera une solution personnalisée et individualisée qui répondra le mieux possible aux objectifs et aux désirs du patient. L’intervention se déroule sous anesthésie générale.

Une augmentation mammaire ou l’hypoplasie mammaire consiste à modifier la taille, la forme en plaçant des prothèses mammaires tout en gardant le galbe des seinsc

Il existe de nombreux types de prothèse avec des largeurs, formes, projections différentes pour avoir un résultat optimal.

Il y a trois facteurs à prendre en considération avant de faire l’opération

Le choix de la cicatrice qui dépendra de la taille des aréoles, du volume du sein et de l’existence ou pas d’un sillon sous le sein.

Le choix de la position de l’implant.

Le choix de la prothèse en prenant en compte la forme, le contenu et l’enveloppe de la prothèse.

Lors de la première consultation, le médecin va faire un examen des seins et envisagera une solution personnalisée et individualisée qui répondra le mieux possible aux objectifs et aux désirs du patient. L’intervention se déroule sous anesthésie générale.

LES SUITES OPÉRATOIRES

Après l’intervention, vous pouvez rentrer le jour-même de l’opération après une surveillance de quelques heures pour votre sécurité.

Les suites opératoires peuvent parfois être douloureuse, le médecin prescrit alors des antalgiques.

Il faut s’attendre à des bleus ainsi qu’à un gonflement, ceux-ci diminueront progressivement au cours des premières semaines. De plus, il est possible que vous ayez une gène pour lever le bras. Le pansement est retiré après 48 heures et substitué par un soutien-gorge à porter pendant 4 à 6 semaines jour et nuit.Vous êtes régulièrement suivie en consultation postopératoire durant les deux premières semaines, puis les contrôles s’espacent sur une durée totale d’un an.

Prévoyer un accompagnateur pour le retour au domicile.

PRENDRE RENDEZ-VOUS

Après l’intervention, vous pouvez rentrer le jour-même de l’opération après une surveillance de quelques heures pour votre sécurité.

Les suites opératoires peuvent parfois être douloureuse, le médecin prescrit alors des antalgiques.

Il faut s’attendre à des bleus ainsi qu’à un gonflement, ceux-ci diminueront progressivement au cours des premières semaines. De plus, il est possible que vous ayez une gène pour lever le bras. Le pansement est retiré après 48 heures et substitué par un soutien-gorge à porter pendant 4 à 6 semaines jour et nuit.Vous êtes régulièrement suivie en consultation postopératoire durant les deux premières semaines, puis les contrôles s’espacent sur une durée totale d’un an.

Prévoyer un accompagnateur pour le retour au domicile.

PRENDRE RENDEZ-VOUS