Affections virales bénignes 

LES VERRUES

Malgré leur aspect disgracieux, les verrues ne détériorent pas la santé des enfants ou des adultes. La contamination peut se faire au contact de la peau ou en touchant des objets qui ont été en contact avec une peau contaminée. Les sols humides (piscines, douches publiques, plages etc..) sont des endroits qui favorisent à la contagion des verrues plantaires.

Les verrues découlent d’une infection provoquée par un virus de la famille des papillomavirus humains. Celles-ci peuvent être transmissible. Elles sont généralement sans douleur et n’impliquent pas tout le temps de soins.

LES TYPES DE VERRUES

Il y a de nombreux types de verrues :

La verrue vulgaire : Il s’agit de lésions surélevées. Elle est dur au toucher et de couleur chair ou gris. Elle apparait généralement seule sur les mains, les doigts, les genoux, les coudes et les pieds. Elles sont souvent indolores.
La verrue plantaire : Cette verrue se trouve sur la plante du pied. Il est possible de ne pas les remarqué pendant un certain temps. Lorsque l’on regarde de près, on peut remarquer des nodules rude au toucher. Ce type de verrue peut être douloureux puisque lorsque l’on marche on exerce une pression sur celle-ci. La verrue se situe sur l’épiderme.

SUIVI MÉDICAL

Généralement, il faut attendre entre 2 et 6 mois entre le moment de contagion et l’apparition des verrues (période d’incubation).
En général les verrues partent sans soins particuliers après quelques mois.

Malgré que les verrues soient inoffensives il est recommandé de voir un médecin lorsqu’un de ces symptômes apparaît :

La verrue réapparait même après des soins.
La verrue vous fait mal.
S’il y a des saignements.
Si la verrue s’est infecté (rouge).
Si la verrue s’est propagée sur votre corps.
Des problèmes de dos ou jambes à cause de la verrue plantaire.

Lors de la consultation, le médecin va examiner la verrue.

LES MOLLUSCA

Il s’agit d’une lésion dermatologique contagieuse. Cette lésion provoque des petites bosses (papules) de couleur chair. Cette affection virale apparaît de plus en plus tôt dans la vie des enfants.
Sans traitement les mollusca disparaissent en 12 à 18 mois. De l’eczémas peut apparaître chez certains enfants.
Tout traitement est personnalisé et individualisé en fonction du patient.